Skip to main content

European Education Area

Quality education and training for all

Hello, a quick survey is waiting for you.

Help us improve this site by taking our quick survey. It won't take more than a few minutes.

Améliorer la qualité et l’équité: initiatives

Tous les citoyens de l’Union européenne ont droit à une éducation, une formation et un apprentissage tout au long de la vie inclusifs et de qualité, comme le prévoit le socle européen des droits sociaux.

Pourquoi la qualité et l’équité sont-elles importantes?

L’importance de l’équité

Une éducation et une formation inclusives et de qualité ainsi que la promotion d’une dimension européenne de l’enseignement soutenant des valeurs communes sont essentielles pour créer et maintenir la cohésion de la société européenne, moteur d’une croissance durable. 

Or, dans toute l’Europe, les expériences éducatives tendent à refléter le milieu social des personnes. Les étudiants issus de milieux défavorisés ont, dans une mesure disproportionnée, des résultats insuffisants. Ceux qui vivent dans des zones rurales se retrouvent souvent à la traîne. 

Le sexisme et le harcèlement sexuel continuent d’entraver les expériences éducatives, en particulier des femmes et des filles. Il existe également un écart persistant entre les hommes et les femmes dans certaines filières, telles que l’ingénierie, l’industrie manufacturière et la construction — avec seulement 26 % d’étudiantes — ainsi que les technologies de l’information et de la communication (TIC), avec seulement 18 % d’étudiantes (Étude internationale sur la maîtrise des outils informatiques et la culture de l’information, 2018). 

Nous devons agir pour lutter contre les inégalités dès les premières années et dissocier le niveau d’éducation et les résultats scolaires du statut socio-économique et culturel et de l’origine ethnique et raciale. 

L’importance de la qualité

Une éducation et une formation de qualité doteront les citoyens des connaissances, compétences et attitudes nécessaires pour réussir et garantir la résilience économique et la prospérité sociale de l’Europe. Cela inclut la nécessité de maîtriser des compétences clés, y compris les compétences de base et numériques.

La pandémie de COVID-19 a mis en évidence l’importance de garantir une véritable égalité d’accès à une éducation de qualité. 

Des efforts supplémentaires doivent être consentis pour améliorer dans l’UE le taux moyen de maîtrise des compétences de base chez les élèves de 15 ans. En 2018, la proportion d’élèves ne parvenant pas à accomplir des tâches de base en mathématiques, en sciences et en compréhension de l’écrit s’élevait à 22,5 % pour la compréhension de l’écrit, à 22,9 % pour les mathématiques et à 22,3 % pour les sciences (PISA 2018, OCDE). 

Ce changement nécessite des éducateurs hautement qualifiés et des réformes politiques. Des investissements efficaces et durables dans l’éducation et la formation sont nécessaires pour améliorer les résultats de l’apprentissage, doter les apprenants des connaissances requises pour réussir et garantir un enseignement de qualité. 

Que fait l’UE?

La Commission européenne s’emploie à remédier à ces problèmes en:

  • mettant en œuvre l’initiative «Passeport pour la réussite scolaire»;
  • promouvant le multilinguisme et les valeurs communes;
  • garantissant des investissements de qualité dans l'enseignement et la formation;
  • renforçant les actions Jean Monnet;
  • mettant en place une approche européenne des micro-qualifications;
  • rendant les programmes Erasmus+ et le corps européen de solidarité plus inclusifs;
  • promouvant la mobilité des jeunes volontaires dans le cadre d’activités de solidarité transfrontières;
  • mettant en œuvre le cadre de qualité européen relatif à des systèmes de qualité pour l’éducation et l’accueil de la petite enfance;
  • soutenant la création de centres d’excellence professionnelle. 

Cadre stratégique de l’EEE

Un groupe de travail sur l’égalité et les valeurs dans l’éducation et la formation a été créé pour contribuer à promouvoir l’égalité et l’inclusion dans l’espace européen de l’éducation. Il encouragera l’apprentissage mutuel et l’échange d’informations et de bonnes pratiques entre les États membres, la Commission et les parties prenantes.

Un groupe d’experts sur les investissements de qualité dans l’éducation et la formation soutient ce processus en procédant à une analyse approfondie des données existantes. Il élaborera un document d’orientation pour aider les États membres de l’UE à améliorer l’efficacité des dépenses et renforcer ainsi les résultats et le caractère inclusif de l’éducation.